Page d'accueil de FreelangDictionnaires gratuitsVersion gratuite du traducteur Babylon pour Internet Explorer ou FirefoxTraduction gratuiteTraduction professionnelle

English version of Freelang  Versión española de Freelang

Forum Lokanova & Freelang   Contactez-nous par email   Feed RSS

Dictionnaire FREELANG : Américain

L'anglais parlé aux États-Unis d'Amérique, se distingue de l'anglais britannique essentiellement par la prononciation et le vocabulaire mais aussi par l'orthographe et certaines règles de grammaire. Ascenseur se dit ainsi lift en anglais britannique, mais elevator en anglais américain. Pavement signifie trottoir en Angleterre, mais se dira sidewalk aux Etats-Unis. Tandis que pants signifiera pantalon à New York, mais slip à Londres ! L'orthographe des mots peut également différer, il en est par exemple de la plupart des mots se terminant par -our en anglais britannique et qui se terminent en -or en anglais américain (colour/color). Les mots ayant la terminaison -tre ou -bre en anglais britannique ont la terminaison -ter ou -ber en américain (theatre/theater). Bref, comme le disait George Bernard Shaw, "The British and Americans are divided by a common language"!


Caractéristiques de ce dictionnaire

Le dictionnaire Freelang vous permet de parcourir les listes Américain-Français et Français-Américain. Vous pouvez rechercher un mot, ajouter vos propres traductions, modifier ou supprimer des entrées existantes, et apprendre du vocabulaire à partir de listes personnelles d'apprentissage. Pour en savoir plus, veuillez consulter la liste des fonctionnalités ou accédez directement au téléchargement ci-dessous. Une version en ligne est également proposée, afin de pouvoir interroger le dictionnaire sans avoir à le télécharger.

 

Télécharger ci-dessousCliquer ici pour consulter le dictionnaire Américain en ligne

 

La liste de mots

Statut de cette liste : © Freelang

Américain > Français : 33 065 mots
Français > Américain : 28 883 mots

Dernière mise à jour : 21 mars 2014
Mise en ligne : 7 octobre 2001

Téléchargement

Sans virus - Sans spyware - Sans adware - Sans inscription

1. Veuillez lire et accepter les termes du contrat d'utilisation

2. Téléchargez le programme (2.20 mb)

3. Téléchargez la liste de mots (1.95 mb)

4. Double-cliquez sur chaque fichier et installez dans le répertoire suggéré.

5. Téléchargez la version gratuite du traducteur Babylon pour Internet Explorer ou Firefox !

Informations complémentaires

Un mot de l'auteur :

La richesse, la souplesse et la force créatrice de l'anglais parlé aux Etats-Unis est indéniable, sa vocation internationale l'est tout autant. L'américain parlé, et même écrit, est plus détendu, familier, et informel que son ancêtre l'anglais britannique. Mais attention, cela ne veut pas dire que tout est permis. Il est faux de dire que l'américain se moque de la grammaire. On a trop souvent tendance à abriter son inaptitude à manier les structures de la langue américaine derrière un prétendu relâchement "à l'américaine". Moins puriste et plus tolérant, l'américain privilégie avant tout la communication. Malgré tout, la langue obéit à des règles précises, cela est encore plus vrai de l'écrit que de l'oral. Il n'existe pas un, mais des américains, les tournures et les accents varient avec la géographie, à cela il faut ajouter l'existence de dialectes régionaux... Cependant, l'américain "standard" jouit d'une réelle existence, c'est une langue riche et de forte spécificité, citons aussi le "Mid-Atlantic" une sorte de composite britannico-américain qui est devenu un moyen pratique de communication, à ne pas confondre avec le "sabir" international qui en est une variante dégradée et pauvre.

 Pour en savoir plus : Prononciation et orthographe de l'américain (format zip, 2 kb)

Anglais américain et anglais britannique sur le web

Retrouvez les principales différences entre l'anglais britannique et l'anglais américain sur le site anglaisfacile.com. Une autre liste est proposée sur le site de Krysstal, qui propose également une page sur les différents standards utilisés, par exemple le format des dates, les unités de mesure ou encore les références culturelles.