On parle de forme de rappel pour désigner une anaphore, puisqu'une anaphore reprend, ou rappelle, un élément antérieur.