- LES DIFFERENTS TYPES D'ANAPHORE -

 

- ANAPHORES FIDELES ET INFIDELES -


On parle d'anaphore fidèle lorsque le nom de la forme de rappel est identique à celui de la forme introductrice :

Une maison se dressait au détour du chemin. Cette maison, que je ne reconnaissais pas, était pourtant celle de mon grand-père.

A l'inverse, on parle d'anaphore infidèle lorsque le nom de la forme de rappel est différent de celui de la forme introductrice (il s'agit alors le plus souvent d'un synonyme ou d'un hyperonyme) :

Le chat était monté sur mes genoux. Cet animal, que rien n'effraie, était pour moi le compagnon idéal. (hyperonyme)

 


Retour      Accueil      Suite