ROUSSEAU Stéphane
U.E. F4 612 - Problématique de l'enseignement/apprentissage d'une langue étrangère
Mémoire dirigé par Rémy PORQUIER
Université Paris X Nanterre - 1997/1998

Lire le résumé

 


LES COURS PARTICULIERS DE LANGUE ÉTRANGÈRE


 

INTRODUCTION

 

1. SITUATION DES COURS PARTICULIERS DANS LE PROCESSUS D'ENSEIGNEMENT/APPRENTISSAGE DUNE LANGUE ÉTRANGÈRE

1.1. Élaboration d'une définition d'un cours particulier

1.1.1. Cours particuliers et autoformation
1.1.2. Cours particuliers et individualisation de l'enseignement
1.1.3. Critères de définition
1.1.4. Définition

1.2. Les différentes formes de cours particuliers

1.2.1. Les cours informels
1.2.2. Les cours institutionnels
1.2.3. Les formes tutorales
1.2.4. Les échanges linguistiques
1.2.5. Tableau récapitulatif

 

2. CARACTÉRISTIQUES DES COURS PARTICULIERS, HYPOTHÈSES ET INTERROGATIONS

2.1. Au niveau de l'apprentissage

2.1.1. Une solution avantageuse
2.1.2. De nombreuses interrogations
2.1.3. La situation des entreprises

2.2. Au niveau de l'enseignement

2.2.1. Pourquoi donne-t-on des cours particuliers ?
2.2.2. Comment et jusqu'où faut-il personnaliser l'enseignement ?
2.2.3. A quel type de problèmes se heurte-t-on ?

 

3. ENQUÊTE ET ÉTUDES DE CAS

3.1. Enquête par questionnaires

3.1.1. Méthodologie suivie
3.1.2. Présentation des résultats

- Questionnaire "Apprenant"
- Questionnaire "Enseignant"
3.1.3. Conclusion sur les résultats
3.1.4. Évaluation des questionnaires

3.2. Étude de trois situations précises

3.2.1. Marjorie B. : cours informels à domicile
3.2.2. François R. : un cas de formation individuelle en entreprise
3.2.3. Alaa H. : une situation d'échange linguistique

 

CONCLUSION, annexes et bibliographie

 


Je tiens à remercier toutes les personnes qui ont gentiment accepté de répondre à mes questionnaires, et particulièrement les personnes qui ont accepté de se soumettre à un entretien : Marjorie B., Alaa H. et François R.. Merci à toutes et à tous, donc, pour leur précieuse contribution à cette étude.


 

INTRODUCTION

Les cours particuliers représentent un phénomène très répandu dans le domaine de l'enseignement/apprentissage des langues étrangères. Que ce soit pour échapper aux contraintes d'une institution ou pour améliorer un niveau en langue au moyen d'une opération ponctuelle, les raisons d'un recours à ce système ne manquent pas. Paradoxalement, on en sait relativement peu sur le sujet. Parce qu'une partie de ces cours relève de ce que les économistes appellent l'économie souterraine, les études et les statistiques font défaut, dans un domaine, la didactique des langues étrangères, où la littérature est d'ordinaire abondante.

L'ensemble des réalités que recouvrent les cours particuliers est en outre trop vaste pour permettre de dégager une problématique unique. Les motivations, autant des apprenants que des enseignants, les conditions de déroulement des cours particuliers ou encore le concept de centration sur l'apprenant sont autant de points qui vont nous intéresser. L'objectif de ce dossier sera en quelque sorte de tenter de baliser le terrain, de poser un certain nombre de questions et de donner les moyens d'appréhender un phénomène diffus et qui apparaît sous des formes parfois très variables.

Pour ce faire, nous commencerons par situer les cours particuliers dans le cadre général du processus d'enseignement/apprentissage des langues étrangères, en élaborant une définition et en esquissant une typologie des différentes situations. Nous verrons alors, de manière plus précise, quelles caractéristiques peuvent être appliquées à ces situations, quelles hypothèses et quelles interrogations peuvent être dégagées. Dans une troisième partie, nous testerons ces hypothèses et tenterons de trouver une réponse à ces interrogations à travers la réalisation d'une enquête, au moyen de questionnaires, et grâce à l'étude de trois situations précises.