ROUSSEAU Stéphane
U.E. F4 612 - Problématique de l'enseignement/apprentissage d'une langue étrangère
Mémoire dirigé par Rémy PORQUIER
Université Paris X Nanterre - 1997/1998

 


LES COURS PARTICULIERS DE LANGUE ÉTRANGÈRE


 

RESUMÉ

 

Les cours particuliers représentent un phénomène très répandu dans le domaine de l'enseignement/apprentissage des langues étrangères. Qu'il s'agisse d'échapper aux contraintes d'une institution ou d'améliorer un niveau en langue au moyen d'une opération ponctuelle, les raisons d'un recours à ce système ne manquent pas. Paradoxalement, on en sait relativement peu sur le sujet. Parce qu'une partie de ces cours relève de ce que les économistes appellent l'économie souterraine, les études et les statistiques font défaut, dans un domaine, la didactique des langues étrangères, où la littérature est d'ordinaire abondante.

Nous avons tenté de prendre en compte l'essentiel des données qui pouvaient contribuer à situer les cours particuliers dans le cadre général du processus d'enseignement/apprentissage des langues étrangères. Notre objectif a en quelque sorte été de tenter de "baliser le terrain", en donnant les moyens d'appréhender un phénomène diffus et qui apparaît sous des formes parfois très variables.

Pour ce faire, nous avons commencé par élaborer une définition des cours particuliers, en étudiant différents critères, comme l'individualisation du contenu ou du rythme de l'enseignement, ou encore le concept de centration sur l'apprenant. Nous avons ensuite esquissé une typologie des différentes situations, basée sur une distinction globale entre cours informels et cours institutionnels, et incluant également un certain nombre de situations "mixtes" ou marginales (échanges linguistiques, formes tutorales, apprentissage via Internet...).

Nous nous sommes ensuite intéressé, de manière plus précise, aux caractéristiques qui pouvaient être appliquées à ces situations, à travers la réalisation d'une enquête, au moyen de questionnaires, et grâce à l'étude de trois situations précises. Cela nous a permis d'avoir des informations supplémentaires sur le déroulement pratique des cours, et d'aborder les motivations des apprenants et des enseignants, ainsi que les difficultés rencontrées de part et d'autre. La similitude qui est apparue entre cours institutionnels et formations individuelles en entreprise a également permis d'éclaircir la typologie que nous avions dégagée, et de resituer ce type de cours dans le cadre de la formation professionnelle.


Retour au plan