Dictionnaire Bas-allemand
Traduction Bas-allemand

Page d'accueil de FreelangDictionnaires gratuitsTraduction gratuite
Traduction professionnelle

English version of Freelang  Versión española de Freelang
Forum Lokanova & Freelang   Contactez-nous par email   Freelang sur Facebook

Dictionnaire FREELANG : Bas-allemand

Le bas-allemand est une langue germanique parlée dans les régions allemandes de Basse-Saxe, Schleswig-Holstein, Bremen, Hamburg, Mecklenburg-Vorpommern et aussi, mais moins souvent - et dans un dialecte différent : le bas-allemand méridional - dans le nord de la Westfalie, le Brandenbourg etc. Cette langue est plus proche du néerlandais que de l'allemand. Elle est appelée Nedderdüütsch ou Plattdüütsch en bas-allemand.



Caractéristiques de ce dictionnaire

Le dictionnaire Freelang (pour Windows ou Android) vous permet de parcourir les listes Bas-allemand-Français et Français-Bas-allemand. Vous pouvez rechercher un mot, ajouter vos propres traductions, modifier ou supprimer des entrées existantes, et apprendre du vocabulaire à partir de listes personnelles d'apprentissage. Pour en savoir plus, veuillez consulter la liste des fonctionnalités ou accédez directement au téléchargement ci-dessous. Une version en ligne est également proposée, afin de pouvoir interroger le dictionnaire sans avoir à le télécharger.

Caractéristiques de ce dictionnaire

Téléchargez le dictionnaire Freelang pour Android ! Parcourez les listes de mots, recherchez des traductions et révisez votre vocabulaire à votre rythme. Une version en ligne est également proposée, afin de pouvoir interroger le dictionnaire sans avoir à le télécharger.

 

Télécharger ci-dessousCliquer ici pour consulter le dictionnaire Bas-allemand en ligne

 

Cliquez pour interroger le dictionnaire en ligne

 

La liste de mots

Ce dictionnaire est l'oeuvre de Didier Calin.

Statut de cette liste : © Didier Calin

Bas-allemand > Français : 2 653 mots
Français > Bas-allemand : 2 703 mots

Dernière mise à jour : 21 mars 2014
Mise en ligne : 14 janvier 2002

Informations complémentaires

Ce dictionnaire indique également les formes verbales les plus courantes, notamment celles des verbes forts. Pour le pluriel, se référer à la première personne (nous/wi), puisque les deux autres lui sont identiques.



Autres ressources Freelang

Freelang propose bien d'autres ressources dans le domaine des langues. Découvrez nos expressions courantes traduites dans toutes les langues, testez vos connaissances avec nos quizzes de culture générale, ou consultez notre classement des langues par familles. Pour rester en contact avec nous, lisez notre blog et suivez-nous sur Facebook.

Informations complémentaires

Un peu de phonétique, par Didier Calin :

Grammaire, prononciation et accentuation se rapprochent assez de l'allemand, cependant :
/aa/ , le /a/ long, se prononce comme un /o/ long très ouvert ;
/ee/ forment en fait un diphtongue [ej], de même que :
/oo/, qui se prononce [o:w], un peu à la manière anglaise ;
/öö/ se prononce [öj].
Les voyelles sont écrites doubles quand elles sont longues (sauf /ie/ pour [i:]), ou suivies de /h/, sauf lorsqu'elles se trouvent en position ouverte (avant une seule consonne suivie de voyelle) : /dregen/ "porter" mais /ik dreeg/ [ik dréjç] "je porte".
En fin de mot ou devant /t/ et /s/, /g/ est prononcé comme l'allemand /ch/, c'est-à-dire [x] ou [ç] selon les cas : Dag [dax], Krieg [kri:ç], he seggt [zèçt], du lüggst [du lyçst].
Notez que /s/ avant /t/ ou /p/ en début de mot se prononce [s], non pas comme en allemand, donc.